LE MARIAGE DE FIGARO

Beaumarchais

Acte III, scène 15





Résumé du Mariage de Figaro

    Confrontation entre Bartholo et Figaro.
Beaumarchais a déjà été jugé => connaissance de la justice.
Titre: Le procès.


I- La satire de la justice :

 1- Le personnel judiciaire

  a) Les professionnels

- L'huissier: (pas de nom)
 Fonction: ramener à l'ordre, le silence
 Il n'y arrive pas => incompétent => parasite de la société

- Brid'oison: incompétent
 l.62 : Le comte parle a sa place
 l.80: "Le pâté" => il a l'habitude d'arranger les documents

- Double main: Le greffier est plus hypocrite
 Il est chargé de relire le texte et laisse à Bartholo la lecture.

  b) Le personnel honorifique

Bartholo: Docteur, il représente l'avocat de Marceline
  Il est ridicule (il étale son savoir et veut tout gagner)

Le Comte: chef de la justice d'Andalousie
 (sans formation)
 On atteint le sommet de l'hypocrisie => il pose des questions alors qu'il connaît les réponses.

 2- Le théâtre dans le théâtre

  a) Les fonctions

La fonction référentielle est la fonction essentielle du procès.
fonctions métalinguistiques: importante pour comprendre le code
=> voc "ou...et" => orthographe "ou...où".

  b) L'enjeu du débat linguistique

Que la conjonction soit "et" ou "ou" ne change rien: Figaro doit épouser Marceline ou payer.


II- Le comique :

 1- Le comique de force et de moeurs

Bridoye: Bête comme une oie
celui qui glapit : le renard : Brid'oison
"Double main" => hypocrite
Le juge => il bégaye: renvoi à Coezman

 2- Le comique de language

  a) Les stichomythies

  b) L'implicite :    ex l.147

  c) La virtuosité de Figaro

La demoiselle devient la "gonzelle"
" A pédant, pédant ennemi"




Retourner à la page sur Le Mariage de Figaro !
Retourner à la page sur l'oral du bac de français !


Merci à Geoffrey qui m'a envoyé cette fiche...