Le langage théâtral




Dans une pièce de théâtre, l'énonciation est faite par les personnages.


La structure de la pièce

Une pièce de théâtre est découpée en actes, eux-mêmes découpés en scène.
Le lieu ou l'époque peuvent changer entre deux actes, alors qu'en général seuls les personnages changent entre deux scènes.





Les différents types de paroles théâtrales

La parole au théâtre peut prendre plusieurs formes :
- la réplique : texte prononcé par un personnage à un autre, ou à des autres.
- la tirade : longue réplique sans interruption. Elle se fait généralement dans un registre lyrique ou épique.
- le monologue : tirade prononcée par un personnage seul sur scène (ou qui croit être seul). Il permet au spectateur de connaître les pensées et les intentions du personnage.
- l’aparté est une réplique prononcée par un personnage soit pour lui-même, soit à l'intention du public, à l’insu des autres personnages (= à part).
- la stichomythie : échange rapide de répliques courtes et vives.



La didascalie

La didascalie est une indication scénique (généralement en italique) qui ne fait pas partie du dialogue. Elle fournit des indications sur le déroulement de la scène au lecteur (ou au metteur en scène) : conditions dans lesquelles se déroule la scène, attitude des personnages, intonation, entrée ou sortie d'un personnage... Les spectateurs d'une pièce de théâtre n'ont pas connaissance des didascalies.



Lien interne : Histoire du théâtre

Retourner à la page sur l'oral du bac de français 2017 !
Retourner à la page sur l'écrit du bac de français !