L'argumentation : convaincre, persuader, délibérer




Problématique : Quels sont les différents procédés utilisés par les auteurs pour rallier les lecteurs à leurs thèses ?


I - Les démarches de l’argumentation

- L’ironie : affirmer le contraire de ce que l’on veut faire entendre.
- Convaincre : faire appel à la raison du lecteur (indices de l'énonciation rares ou absents, structure claire et rigoureuse, procédés tels que la concession…)
- Persuader : faire appel aux sentiments
- Délibérer : discuter et analyser une situation en vue de prendre une décision. On mobilise des arguments contradictoires afin d’arrêter son choix. Cela peut être un discours intérieur ou à plusieurs.


II – Les procédés de l’argumentation

Cf : fiche sur les figures de style

- Les figures d'animation, d'analogie, de substitutions (la comparaison, la métaphore et la métonymie, la personnification, l'antonomase et la prosopopée).
- Les figures d'insistance (l'hyperbole, l'anaphore, le pléonasme, l'inversion, la gradation et l'apostrophe).
- Les figures d'opposition (l'antithèse et l'oxymore).
- Les figures d'atténuation (l'euphémisme, la litote).




III - Les genres de L’argumentation

- Apologue : texte court, souvent allégorique, qui cherche à donner une leçon de morale ou à illustrer une thèse.
- Fable : genre poétique qui combine une part narrative (le récit) et une part argumentative (la morale). Variété d’apologue.
- Essai : texte où l’auteur défend sa thèse en son nom en se fondant sur son expérience et sa réflexion personnelle.
- Pamphlet : texte violemment agressif, dominé par le registre polémique.
- Conte philosophique : récit qui utilise l’arme du ridicule contre les institutions et les systèmes de pensée attaqués par l’auteur. Recours à l’ironie qui dévoile l’envers d’un univers en apparence idyllique. Attaque tout ce qui s’oppose à la philosophie des Lumières (abus, préjugés, intolérance, oppression).


IV - Les registres de l’argumentation

Cf : fiche sur les registres

- Polémique : Réfuter ou refuser le discours d’autrui, dénoncer un adversaire en cherchant à le discréditer (marques de la première personne, procédé de dévalorisation (métaphores dépréciatives, antiphrases ironiques), procédés d’insistance (anaphores accumulation), apostrophes, lexique de l’émotion (indignation, surprise)).

- Satirique : Se moquer, dénoncer les défauts des autres par le rire (antiphrases, caricature : figures de l’exagération (hyperboles…), naïveté feinte ou éloge paradoxale, allusions et sous-entendus).

- Didactique : instruire, transmettre un savoir (lexique de la pédagogie, tournures de l’ordre et du conseil (impératifs et futur à valeur injonctive), progression logique du propos (expression de la cause et de la conséquence), recours à l’exemple).




Retourner à la page sur l'oral du bac de français !
Retourner à la page sur l'écrit du bac de français !


Merci à Marion pour cette fiche