Pantagruel

François Rabelais

De "C’est pourquoi, mon fils,..." à "...ton père, Gargantua."






Introduction

    L’Humanisme est un courant de pensées qui se développe en Europe au 15ème et au 16ème siècles. L'homme de la Renaissance est un être à éduquer : c’est pourquoi de nombreux ouvrages sont destinés à l’éducation, en particulier ceux de Rabelais, comme Pantagruel et Gargantua. Le texte à étudier est un extrait de Pantagruel : Gargantua a envoyé une lettre à son fils Pantagruel afin de l’initier à un programme humaniste.



Lecture de la lettre


Annonce des axes


Etude

I. La lettre et son objectif

a) Les indices de l’énonciation
• Emetteur / destinataire : mon fils, mon père.
• Pronoms personnels : « je » et « tu ».
• La date et le lieu : « D’Utopie, ce dix-septième jour du mois de mars ».
• Formule de politesse finale.

b) Le ton de la lettre
• Fermeté et autorité avec des répétitions de « je veux ».
• Phrase injonctive (expression d’un ordre) : « qu’il n’y ait pas… », « que je vois en toi… ».
• Emploi du subjonctif (qui exprime l’obligation) : « il te faudra » et l’impératif : « relis soigneusement ».

c) L’objectif de la lettre
• Invitation à l’étude : vaste programme très ambitieux, très humaniste. Gargantua pousse son fils à l’étude.
• Importance du mot Utopie à la fin du texte qui fait référence à l’éducation idéale. Rappel de Thomas More qui a écrit l’œuvre Utopia (ville parfaite avec des organisations sociale et politique idéale) qui a inspiré Rabelais.

Quel est ce programme ?


II. Un programme intellectuel

a) Définition
• Goûts du savoir et accumulation des connaissances

b) Le littéraire
• Les langues : importance de l’adverbe « parfaitement ». Retour aux langues anciennes : retour à l’antiquité (grec, latin, hébreu, chaldéen et arabe)
• Référence : Platon et Cicéron
• Fait appel à une large culture : encyclopédie, droit civil, philosophie, histoire naturelle (géographie).

c) Le scientifique
• Arithmétique et géométrie. Il l’a déjà étudié car il dit « achève le cycle ».
• Astronomie « apprend toutes les règles »
• Médecine : en particulier la dissection. Rabelais a pratiqué la dissection
• Biologie (passage où il parle de la flore. Gargantua doit connaître en détail cela même si s’est peu important)

    -> On constate que l’enseignement artistique n’a pas beaucoup d’importance, à l’exception de la musique.


III. Idéal social, moral et religieux

a) Un idéal social et moral
• L’homme du 16ème siècle est tourné vers les autres (= solidarité). C’est l’esprit humaniste. Solidarité entre les hommes. L’auteur parle d’une assistance envers les amis : « secourir nos amis dans toutes leurs difficultés ».
• Rôle du chevalier : « défendre ma maison »
• Pantagruel doit établir des liens de communication, participer aux débats, fréquenter des lettrés : « en soutenant des discussions publiques sur tous les sujets ».

b) Un idéal religieux
• L’homme est au service de Dieu : « servir, aimer et craindre Dieu »
• Champ lexical de la religion : la foi, l’âme, la charité, le pêché
• Connaissance des textes sacrés : nouveaux et anciens testaments
• L’idéal religieux est en harmonie avec un idéal moral
• Inculquer des règles morales : « sois serviables pour tout tes proches » = solidarité
• Refus des futilités, respect des autres, l’amour du prochain, respect des maîtres.

Les idéaux social, moral et religieux sont complémentaires de l’idéal intellectuel.




Conclusion

    Les caractéristiques de cette lettre montrent la détermination de Gargantua à voir son fils suivre un programme humaniste. Ce programme est très utopique. Il est impossible à traiter car trop vaste. Il s’appuie sur de nombreux domaines comme le littéraire et la science. Nous pouvons remarquer une brève référence au domaine artistique avec la musique mais cela n’est pas le plus important pour Rabelais. Rabelais exprime son éducation idéale à travers ce récit. Il démontre que l’idéal social, moral et religieux sont complémentaires de l’idéal intellectuel. Le programme intellectuel est un apprentissage alors que l’idéal social, moral et religieux sont l’application de ce dernier.






Retourner à la page sur l'oral du bac de français !


Merci à celui ou celle qui m'a envoyé cette fiche