Le Jeu de l'amour et du hasard

Marivaux

Acte I, scène 5






Plan de la fiche sur la scène 5 de l'acte I de Le Jeu de l'amour et du hasard de Marivaux :
Introduction
Annonce des axes
Commentaire littéraire


Introduction

    Le Jeu de l'amour et du hasard est une pièce de théâtre en trois actes écrite en prose par Marivaux et publiée en janvier 1730. Elle a été créée pour le théâtre Italien, à l'hôtel de Bourgogne pour un public plutôt aisé ; les représentations avaient lieu l'après-midi.
    Le Jeu de l'amour et du hasard met en scène des personnages typiques de la comédie, comme par exemple Arlequin, célèbre surtout dans la commedia dell'arte. Cette pièce traite d'un sujet traditionnel de la comédie : le mariage, la découverte de l'autre et du sentiment amoureux par le déguisement. Les 3 actes sont les étapes de cette découverte.
    De cette manière, on voit un reflet de la société : Orgon est un petit noble, on peut donc observer les rapports maître/valet. Silvia est une jeune fille moderne, qui veut choisir son époux et son père se montre compréhensif. Mais cela ne reflète pas totalement la mentalité de l'époque où les filles étaient entièrement soumises à l'autorité du père.

    Cette liberté est surtout prise pour rendre l'intrigue intéressante.

    Les principaux thèmes de cette scène 5 de l'acte 1 sont le double travestissement de Silvia et de Dorante, dont seuls M. Orgon et Mario sont au courant, et la première rencontre entre Silvia et Dorante.

    Nous allons monter les attitudes et les réactions des 4 personnages de cette scène face à ce double travestissement.
    Dans un premier temps nous montrerons le comportement de Dorante dans son rôle de valet. Ensuite, nous évoquerons les deux manipulations de Mario et M. Orgon. Enfin, nous étudierons les réactions de Silvia.



Lecture du texte


Annonce des axes

I. Dorante : un valet hors du commun
II. Mario et M. Orgon : deux manipulations
III. Les réactions de Silvia



Commentaire littéraire

I. Dorante : un valet hors du commun

On remarque que Dorante apparaît comme un homme respectueux et courtois. Il fait de nombreuses marques de respect envers ses hôtes, et il est très modeste. C'est aussi un homme qui maîtrise les codes de la galanterie. Malgré tout, Dorante ne s'efface pas devant l'autorité.


II. Mario et M. Orgon : deux manipulations

Ils essayent de rapprocher Silvia et Dorante, en leur imposant le tutoiement pour installer une familiarité.
Mario manipule psychologiquement Dorante, en lui interdisant de courtiser Silvia, car lui la courtise déjà. La manipulation conduit Dorante à la jalousie, et instaure une rivalité entre Mario et Dorante.


III. Les réactions de Silvia

L'attitude galante et modeste de Dorante fait que Silvia a une impression favorable sur le valet. Mais les manipulations de Mario et M. Orgon ont conduit à l'agacement croissant de Silvia. Mario et M. Orgon vont même provoquer son esprit de contradiction, car ils jouent sur sa fierté.





Conclusion


Retourner à la page sur le Jeu de l'amour et du hasard !
Retourner à la page sur l'oral du bac de français 2017 !
Merci à Mélanie pour cette fiche sur la scène 5 de l'acte I de Le Jeu de l'amour et du hasard - Marivaux