La Cloche fêlée

Baudelaire - Les Fleurs du mal




Plan de la fiche sur La cloche fêlée de Charles Baudelaire :
Introduction
Texte du poème La cloche fêlée
Annonce des axes
Commentaire littéraire
Conclusion


Introduction

Présentation de l'auteur : Charles Baudelaire et de l'œuvre : Les Fleurs du mal.
Le poème La Cloche fêlée traduit le mal mental. Ici, spleen = hantise de la fuite du temps


Charles Baudelaire
Charles Baudelaire


Texte du poème La cloche fêlée


Télécharger La Cloche fêlée en version audio (clic droit - "enregistrer sous...") - Lu par Janico - source : litteratureaudio.com

La Cloche fêlée

II est amer et doux, pendant les nuits d'hiver,
D'écouter, près du feu qui palpite et qui fume,
Les souvenirs lointains lentement s'élever
Au bruit des carillons qui chantent dans la brume.

Bienheureuse la cloche au gosier vigoureux
Qui, malgré sa vieillesse, alerte et bien portante,
Jette fidèlement son cri religieux,
Ainsi qu'un vieux soldat qui veille sous la tente !

Moi, mon âme est fêlée, et lorsqu'en ses ennuis
Elle veut de ses chants peupler l'air froid des nuits,
II arrive souvent que sa voix affaiblie

Semble le râle épais d'un blessé qu'on oublie
Au bord d'un lac de sang, sous un grand tas de morts
Et qui meurt, sans bouger, dans d'immenses efforts.

    Charles Baudelaire - Les Fleurs du mal



Annonce des axes

I. Une composition rigoureuse
II. Le spleen
III. Symbolisme



Commentaire littéraire

I. Une composition rigoureuse

    - Sonnet de 2 quatrains et 2 tercets. Les vers sont en alexandrins. Rimes croisées pour les quatrains, et rimes plates pour les tercets.
    - Titre = Cloche fêlée
        2 Quatrains       2 Tercets
            = synthèse de la construction du sonnet
    - Une réelle cohésion par la cloche
    - Gradation tragique : Vie -> Dégradation -> agonie -> mort


II. Le spleen

    - Obsession de la fuite du temps
        Souvenirs lointains
        Dualité amer (temps passe) et doux (nostalgie)
        Champ lexical de la vieillesse
    - Hantise de la mort
        Champ lexical de la mort
        Allitération en "m"
        Dernière image de poème = hyperbole


III. Symbolisme

    - Titre = monde matériel <=> monde spirituel
        = extérieur + matière -> moi de Baudelaire
    - Ouverture du premier tercet: âme = spirituelle moi vulnérable
        fêlure = matière
        d'où chants = poème
    - Paroxysme au deuxième tercet:
        Lac de sang = violence du spleen + dégradation



Conclusion

    - Composition rigoureuse (gradation vie -> mort), visage du spleen (fuite du temps), symbolisme (correspondance).
    - Rapprochement Cloche fêlée et Spleen (illustration) et idéal (forme fixe = défi).


Si vous avez aimé cette analyse de La cloche fêlée de Charles Baudelaire, vous aimerez aussi les analyses des poèmes suivants :





Retourner à la page sur l'oral du bac de français 2017 !
Merci à Jacques pour cette analyse de La cloche fêlée de Baudelaire